Conseils pour préparer une escale à Marseille

La ville de Marseille, l’antique Massalia grecque, est la deuxième ville la plus peuplée de France et l’un des plus importants ports commerciaux de la Méditerranée. Une belle ville qui offre beaucoup au voyageur. Aujourd’hui, nous vous présentons les meilleures idées et excursions pour l’explorer.

Bien qu’une grande partie de la ville soit en pleine expansion urbaine, elle possède un cadre spectaculaire entouré des collines calcaires voisines et de la Méditerranée. Les rues autrefois industrielles abritent désormais des boutiques élégantes et des galeries d’art de pointe, grâce à l’investissement d’un million de dollars consenti lors de sa désignation en tant que capitale européenne de la culture 2013.

Profiter de l’atmosphère charmante du Vieux Port, explorer ses marchés animés et déguster un bol de bouillabaisse, le plat classique de Marseille, est un must pour le voyageur qui arrive à Marseille.

Informations utiles sur Marseille

  • Pays : France
  • Langue : français
  • Monnaie : Euro (Eur)
  • Fuseau horaire : UTC/GMT +2 heures
  • URGENCES : 112
  • Célèbre pour : le château d’If, rendu populaire par le comte de Monte Cristo.
  • Nourriture typique : Pastis et bouillabaisse (ragoût de poisson)
  • Site officiel du tourisme : marseille-tourisme.com
  • Transports public à Marseille : rtm.fr

Carte de Marseille



Booking.com

Arrivée à Marseille en bateau de croisière

Les grands navires de croisière accostent au terminal de croisière de la jetée Léon Gourret de Marseille-Provence, situé à 4,5 km du centre, dans une grande zone industrielle qui est en cours de modernisation rapide pour accueillir l’afflux important de croisiéristes. Les compagnies maritimes disposant de grands navires comme Royal Caribbean, MSC Cruceros ou Costa Cruceros l’utilisent régulièrement. En raison de son éloignement du centre, elle nécessite des moyens de transport :

  • Navette gratuite : Elle emmène les passagers au Puerto Viejo, un bel endroit d’où peuvent commencer les différentes excursions programmées.
  • Taxi : au moment du débarquement, plusieurs chauffeurs de taxi se trouvent au pied du bateau. Le service n’est pas cher tant que la voiture est pleine, bien sûr.
  • Ligne de bus : en descendant du bateau, les passagers doivent suivre une ligne verte (10-15 minutes de marche) qui les conduira à la sortie du port de Marseille, où ils trouveront l’arrêt du bus 35 qui les transportera jusqu’au centre ville. Cette option est la plus économique mais en même temps la plus inconfortable et celle qui fait perdre le plus de temps aux croisiéristes.

Le terminal de Joliette, qui est plus proche du centre ville, dispose actuellement de deux amarrages pour les petits et moyens bateaux.

Les lieux incontournables à Marseille

Malgré le million de croisiéristes qui visitent Marseille chaque année, cette ville du sud de la France reste une destination inconnue pour les croisiéristes. La première question qu’un passager de bateau de croisière se pose est la suivante : qu’est-ce que cette ville a à offrir ? La réponse est simple : « beaucoup ». Et c’est que la vieille colonie grecque conserve des vestiges de l’antiquité, de grandes forteresses, d’innombrables musées, une basilique spectaculaire, la cathédrale de Santa Maria la Mayor, un vieux port…

MuCEM

Le nouveau joyau de Marseille. Le Musée des civilisations européennes et méditerranéennes est un musée national qui a ouvert ses portes le 7 juin 2013 dans le cadre de Marseille-Provence 2013, l’année où Marseille a été désignée Capitale européenne de la culture. Une visite fortement recommandée.

WEB : mucem.org

Notre-Dame de la Garde

Dominant la ville de Marseille depuis sa colline à 162 mètres d’altitude, il est aussi l’un des premiers points de vue des paquebots de croisière qui s’approchent de la ville française. Cette basilique catholique est à voir absolument.

WEB : notredamedelagarde.com

Château d’If

C’est l’un des monuments les plus visités de Marseille, grâce au fait que la plume d’Alexandre Dumas y enfermait Edmond Dantes, le comte de Monte-Cristo. La forteresse a été construite sur un îlot en 1516 sur ordre de François Ier. Un bateau part du vieux port pour se rendre sur l’île.

WEB : Château chateau-if.fr
WEB : Ferry lebateau-frioul-if.fr

L’abbaye de Saint-Victor

Résidence des évêques de Marseille jusqu’au Xe siècle, cette ancienne abbaye date du Ve siècle. L’église actuelle date du Moyen Âge et a connu son apogée au XIVe siècle, lorsque le futur pape d’Avignon, Urbain V, a vécu dans l’abbaye.

WEB : saintvictor.net

Palais du Pharo

Ce bâtiment a été construit par Napoléon III en l’honneur de sa femme Eugenia. Ce magnifique bâtiment est le lieu de manifestations culturelles, de conférences, de congrès, de séminaires, … de la ville française. Ainsi, coïncidant avec la capitale européenne de la culture, Marseille, la ville a investi 12 millions d’euros dans son amélioration. De là, vous pouvez voir une belle image du Vieux-Port et de la ville.

WEB : palaisdupharo.marseille.fr

Le fort de Saint-Nicolas

Construit derrière l’Abbaye de Saint Victor dans la seconde moitié du 17ème siècle sur ordre de Louis XIV pour maintenir l’ordre dans la population marseillaise. Symboliquement, les pierres du mur détruit par les troupes du roi ont été utilisées pour occuper la ville. La structure a une double enceinte et différentes fosses et bastions.

Opéra de Marseille

Le 14 juillet 1786, la première pierre du Grand Théâtre de Marseille est posée. Le bâtiment a pris feu en 1919, et il ne restait que les colonnes du péristyle, les murs principaux et une grande frise. La reconstruction a commencé en 1920 et le bâtiment a été réouvert en décembre 1924. Aujourd’hui, ce beau bâtiment a fait l’objet d’une autre grande réforme.

WEB : opera.marseille.fr

Palais de Longchamp

Le monumental et baroque palais de Longchamp a été construit dans la seconde moitié du XIXe siècle. La colonnade semi-circulaire relie les deux ailes qui composent le palais et qui sont occupées par le musée d’histoire naturelle et le musée des beaux-arts. C’est une autre des attractions incontournables de Marseille. La meilleure façon de s’y rendre est de prendre le métro ligne 1 (arrêt Cinq Avenues) ou le tram (arrêt Longchamp).

HEURES D’OUVERTURE : ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10h00 à 18h00
WEB : le-palais-longchamp.com

Église Saint-Vincent de Pau

Construite à la fin du XIXe siècle dans le style néo-gothique à l’extrémité de la Canebière, l’une des principales artères de Marseille. La décoration intérieure n’a jamais été terminée et fait encore l’objet de projets de rénovation aujourd’hui. Sur la place où se trouve l’église, il y a une statue de Jeanne d’Arc
Palais de la Bourse

Le bâtiment a été inauguré en 1860 pour coïncider avec la visite de Napoléon III à Marseille et est l’un des meilleurs exemples de la France du Second Empire. En plus d’abriter la plus ancienne Chambre de commerce de France, l’intérieur de ce bâtiment abrite également le Musée maritime et économique de Marseille.

Vieux Port

C’est le vieux port de Marseille récupéré et adapté à l’occasion de la capitale culturelle européenne de 2013. Elle est en forme de U et à ses extrémités elle est protégée par deux forteresses (Saint Jean et Saint Nicolas). C’est l’endroit où arrivent les navettes des compagnies maritimes et, depuis ce vieux port, vous pouvez facilement accéder à la ligne 1 du métro, au bus 60 (dont la destination est Notre-dame de la Garde), au bateau qui emmène les touristes au château d’If ou au train touristique. A proximité du Vieux-Port, il y a quelques lieux d’intérêt : l’église Saint Ferreol, l’Hôtel de Ville (Hotêl de Ville), l’Abbaye Saint Victor ou le Théâtre National de Marseille .

Château de Saint Jean

Située à l’entrée du Vieux-Port, les origines de cette forteresse remontent au XIIe siècle. Pendant la Révolution française, il est devenu une prison d’État et a été un dépôt de munitions pendant l’occupation allemande de la Seconde Guerre mondiale. Actuellement, il accueille également des expositions temporaires dans le prolongement du MuCEM.
Église Sain-Laurent

Proche du fort de Saint Jean, sa construction remonte au XIIIe siècle, bien qu’elle ait été réduite à l’époque de Louis XIV lors de la construction du fort. L’église médiévale a remplacé une plus petite construite dans l’ancien château de Babon, construit pour empêcher les incursions sarrasines.

Musée des docks romains

Ce musée évoque la vie et l’activité du port de la vieille ville de Marseille entre le VIe siècle avant J.-C. et le IVe siècle après J.-C. Ce musée expose un grand nombre d’objets sauvés de navires coulés dans le port de Marseille ou à proximité.

WEB : musee-histoire-marseille-voie-historique.fr

La cathédrale Sainte-Marie-la-Grande

Construit dans la seconde moitié du XIXe siècle dans un style roman-byzantin, son site avait déjà abrité d’autres édifices religieux (une église paléochrétienne et une première grande église du XIIe siècle). C’est la plus grande cathédrale construite en Europe depuis la fin du Moyen Âge. Sa décoration intérieure est somptueuse.

La Vieille Charité

Situé dans le quartier ancien et labyrinthique du Panier, la Vieille Charité est son monument le plus représentatif. Il contient la plus grande collection d’art égyptien en France après celle exposée au musée du Louvre. Il abrite également quelques musées importants, comme le Musée d’archéologie méditerranéenne et le Musée des arts africains, océaniens et amérindiens.

WEB : culture.marseille.fr/la-vieille-charité

La Canebière

L’une des principales avenues de Marseille qui s’étend sur un kilomètre du Vieux-Port jusqu’à la place où se trouve l’église Saint-Vincent de Paul.

Conseils pratiques pour votre visite à Marseille

  • Faites attention à la circulation intense dans la zone portuaire et vérifiez les horaires des lieux que vous souhaitez visiter. Les musées et la plupart des attractions majeures sont fermés le lundi et de nombreux restaurants locaux ne servent le déjeuner que de midi à 14 heures.
  • Gardez un œil sur vos affaires. Les pickpockets peuvent être présents dans les zones touristiques. Renseignez-vous au kiosque d’information touristique sur les zones moins désirables de la ville pour les éviter.
  • Les Français sont très friands de petits chiens, qui laissent parfois des dépôts sur le trottoir ; pensez à regarder où vous marchez.
  • Les serveurs en France n’attendent pas de pourboire, ils ne sont pas censés payer, surtout si le service est médiocre. Cependant, vous pouvez laisser quelques euros supplémentaires si vous trouvez le service exceptionnel.
  • Marseille est un paradis du shopping, avec une grande variété de magasins et de marchés. Le marché artisanal du Vieux-Port est une excellente option pour acheter des souvenirs régionaux, tels que des savons provençaux, du miel local, des bols en bois d’olivier et des santons magnifiquement sculptés.
  • En fonction de ce que vous souhaitez visiter, il peut être intéressant d’acheter un City Pass Marseille 24 heures sur 24 (également disponible à l’Office de tourisme). Il coûte environ 26 euros par adulte et permet d’utiliser les transports publics de la ville, d’accéder gratuitement à la plupart de ses musées, de bénéficier d’une réduction de 10 % dans certains magasins et d’autres avantages, dont la gratuité du Petit train et du ferry du Vieux Port vers l’île de Château d’If.
  • N’oubliez pas le numéro de téléphone de l’agent maritime à Marseille en cas d’incident. Le service des passagers pourra vous le remettre s’il n’est pas inclus dans le programme d’activités de la journée.

Découvrez tous nos articles pour voyager en France, ainsi que nos guides pour les croisières :